À propos

Depuis le départ de marius, césar est de plus en plus coléreux et ses amis en font les frais.
Lorsque fanny apprend qu'elle attend un enfant de marins, le déshonneur la guette... deux ans après marins, pagnol reprend dans fanny (1931) ses personnages où il les a laissés. les spectateurs du théâtre de paris retrouvent avec enthousiasme fanny, césar, panisse, escartefigue, monsieur brun, honorine, orane demazis et charpin sont au rendez-vous., mais pas raimu, fâché avec le directeur de la salle, est remplacé par harry baur.
En 1932. marc allégret tourne fanny, et raimu reprend le rôle que pagnol a écrit pour lui. le succès du film fanny est aussi grand que celui de marins. des années trente aux années soixante, plusieurs remakes en sont réalisés. wallace beery, emil janings, charles boyer ont interprété césar. maurice chevalier, lui, a été, en 1961, un paraisse hollywoodien. " cet enfant, quand il est né, il pesait quatre kilos...
Ceux-là, c'est sa mère qui les a faits. maintenant, il arrive à sept... ces trois kilos de plus, c'est trois kilos d'amour. "



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782877065146

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    118 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Marcel Pagnol

1895-1974
Marcel Pagnol débute au théâtre, à Aubagne, en collaborant avec Paul Nivoix et abandonne une carrière de professeur d'anglais. Il rejoint le naturalisme avec Topaze, une comédie de moeurs. La consécration populaire vient vite avec la triologie Marius, Fanny et César: les histoires marseillaises conviennent à l'humour gai des joueurs de belote et de pétanque.
Pagnol se consacre alors au cinéma et réalise ses meilleurs films, comme La femme du Boulanger. Il entre à l'Académie française en 1946 et publie ses souvenirs d'enfance et de jeunesse dans un style qui allie la poésie à l'humour.
Il est enterré dans le cimetière de Treille et l'on peut lire sur sa tombe cette épitaphe, empruntée à Virgile, qui résume sa vie et son oeuvre:
"Fontes, amicos, uxorem delexit": "Il a aimé les sources, ses amis, sa femme"

empty