Naïs

À propos

Naïs Micoulin est amoureuse de Frédéric Rostaing, fils des propriétaires de la ferme tenue par son père. Le père Micoulin voit d'un mauvais oeil cet amour hors de son milieu. Mais Naïs a un allié de prix : Toine, le bossu. Pour cette ultime variation sur des thèmes connus (Angèle, La Fille du puisatier), Pagnol prend pour prétexte une nouvelle d'Emile Zola, et confie la réalisation à Raymond Leboursier, tout.
En étant omniprésent sur le tournage : Naïs (1945) appartient bien aux films de Marcel Pagnol. Henri Poupon, en père orgueilleux et borné, trouve son rôle le plus sombre ; et Fernandel bénéficie d'une tirade sublime sur les petits bossus. Jacqueline Bouvier, qui allait devenir Jacqueline Pagnol, est rayonnante de beauté et de candeur.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782877065221

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    98 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Marcel Pagnol

1895-1974
Marcel Pagnol débute au théâtre, à Aubagne, en collaborant avec Paul Nivoix et abandonne une carrière de professeur d'anglais. Il rejoint le naturalisme avec Topaze, une comédie de moeurs. La consécration populaire vient vite avec la triologie Marius, Fanny et César: les histoires marseillaises conviennent à l'humour gai des joueurs de belote et de pétanque.
Pagnol se consacre alors au cinéma et réalise ses meilleurs films, comme La femme du Boulanger. Il entre à l'Académie française en 1946 et publie ses souvenirs d'enfance et de jeunesse dans un style qui allie la poésie à l'humour.
Il est enterré dans le cimetière de Treille et l'on peut lire sur sa tombe cette épitaphe, empruntée à Virgile, qui résume sa vie et son oeuvre:
"Fontes, amicos, uxorem delexit": "Il a aimé les sources, ses amis, sa femme"

empty