À propos

Jeanne Voici le livre secret de Jacqueline de Romilly. Écrit dans l'année qui suivit la mort de sa mère, en 1977, elle en fit imprimer quelques exemplaires pour les donner à ses amis. Mais par pudeur, par respect, parce qu'il y a quelque chose de vulgaire à se laisser interroger sur ce qu'il y a de plus intime, et parce qu'elle avait horreur de la vulgarité, elle n'a pas souhaité que ce livre soit publié de son vivant et a chargé son éditeur et ami Bernard de Fallois de le publier après sa mort. Elle fait ici le portrait d'une femme aux dons multiples, travailleuse infatigable, qui fit preuve pendant trente ans d'un talent d'écrivain reconnu, mais ne connut jamais le véritable succès. Après avoir perdu son mari au début de la guerre de 14, elle avait choisi de vivre dans l'ombre de sa fille. C'est toute une époque de la vie française du premier XXe siècle que Jacqueline de Romilly fait revivre autour d'elle. Mais c'est aussi le récit - on a presque envie de dire la confession - de l'union indissoluble d'une fille et de sa mère. Jacqueline de Romilly nous en dit beaucoup sur elle-même, à cette occasion, et nous comprenons mieux ce sentiment mêlé d'admiration, de sympathie, de reconnaissance et d'affection que ses lecteurs, même s'ils ne l'avaient jamais rencontrée, ont éprouvé en apprenant sa disparition.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Jacqueline de Romilly

  • Éditeur

    Fallois

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    23/03/2011

  • EAN

    9782877067577

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Poids

    375 g

  • Support principal

    Grand format

Jacqueline de Romilly

Jacqueline de Romilly a voué sa vie à l'étude et à l'enseignement de
la littérature grecque ancienne et à ses grands auteurs. Professeur
dans l'âme, elle a milité par ses interventions et ses livres pour la
défense d'un enseignement de qualité et notamment pour le grec et
le latin, créant l'association S.E.L. (sauvegarde des enseignements
littéraires). Cette littéraire laisse aussi poindre sa sensibilité et son
talent d'écrivain dans des livres plus libres : un livre de méditation
sur la Provence et la montagne Sainte Victoire (1987), un roman
(1990), quatre volumes de nouvelles, et un livre consacré à Jeanne, sa
mère.

empty